Réflexions

Kairos, la version augmentée

Kairos est un projet qui est né sous la forme d’un compte Instagram, suivi de près par une page Facebook. L’idée était d’échanger en toute simplicité sur un sujet qui me passionne : la gestion du temps.

J’avais créé ces espaces pour partager mes outils et méthodes d’organisation, ainsi que mes réflexions autour de la conception du temps, du minimalisme et de l’intentionnalité (voir la page À propos pour en savoir plus sur le projet).

Photo : Unsplash

Toutefois, j’ai commencé à me sentir rapidement en porte-à-faux avec ce mode de communication, et ce pour plusieurs raisons.

  1. Je m’interroge à titre personnel sur mon utilisation des réseaux sociaux et sur le concept de minimalisme digital. L’envie de retrouver une « consommation » de contenu plus « slow », de privilégier la qualité à la quantité, de lire des textes plus approfondis et argumentés s’est fait progressivement sentir.
  2. Je ressens une certaine frustration quant à la création de contenu sur ces réseaux. Les publications ont en effet une visibilité assez aléatoire, selon l’heure où on poste, et une durée de vie très courte. C’est parfois beaucoup de boulot pour pas grand-chose. Je ressens aussi le besoin de partager parfois des réflexions plus longues qui trouvent difficilement leur place sur ce type de media.
  3. La question de la propriété des contenus est aussi problématique. Si l’un de mes comptes venait à être supprimé par la plateforme en raison d’un bug ou d’un malentendu (ça arrive), je pourrais perdre tout mon contenu en un claquement de doigts. Ce sont aussi ces plateformes qui restent maîtres du jeu en termes d’algorithme et de visibilité.

Bref, à l’heure où tout le monde semble vouloir déserter les blogs au profit des réseaux sociaux, j’ai envie de faire le pari inverse.

Je garde tout de même une présence sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram), afin de relayer les billets publiés ici et partager des liens de manière plus spontanée et ponctuelle.

Mais je mets également en place une newsletter afin de vous donner la possibilité de rester au courant des nouvelles publications sans forcément passer par votre fil d’actualité.

Bienvenue donc dans ce nouvel espace !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *